Archives par mot-clé : Katatonia

[CHRONIQUE] Katatonia – Sky Void Of Stars (coup de Coeur)

Trois ans après la sortie d’un « City Burials » eclipsé par la pandémie de COVID-19, et en leur trentième décennie d’existence, les Katatonia publient « Sky Void Of Stars », qui tranchera avec le côté glacial de son prédécesseur. Un album qui paraît sous leur nouveau label Napalm Records, après avoir été un groupe symbolique de Peaceville Records.

 Et dès le début et le single « Austerity », cet album donne le ton : apprêtez-vous à vous faire embarquer dans un voyage aussi beau que dynamique ! Ce morceau, aussi complexe qu’entêtant – avec un refrain sacrément efficace – met particulièrement bien en avant la paire Moilanen/Renske, respectivement à la batterie et au chant, sur lequel tout l’album se reposera ! Cela donnera une dynamique à la fois folle et délicate.

« Sky Void Of Stars » est très différent de « City Burials », son désormais grand frère, qui a été taillé dans la glace. Car, malgré ses côtés lugubres, ce nouvel album est plus chaleureux, lumineux, et, en quelques sortes, mieux taillé pour le live que son prédécesseur, moins accessible.

Les Katatonia évoluent encore un peu plus sans pour autant que ce soit direct et franc : les nouveaux sons exploités par le groupe ne sont pas légions, et interviennent avec plus de parcimonie et de délicatesse que sur leur deux albums précédents, dont le changement était, certes salvateurs, mais assez brutal pour les fans de la première heure.

De plus, la formation ne renie pas ses origines : le sombre « Opaline » aurait pu facilement apparaître sur « Great Cold Distance » (2006), et avec ses envolées mélodiques, « Birds » aurait pu faire parti de l’album « Viva Emptiness » (paru en 2002). Quant au massif « Colossal Shade », c’est une véritable ode au gothisme des années 1980. Et il n’a rien à envier aux morceux d’un autre grand groupe du genre, Paradise Lost.

Avec « Sky Void Of Stars », on passe par toutes les émotions : du noir, du pessimisme et de la violence à la délicatesse, mélancolie, en passant par la beauté et le contemplatif. Katatonia parvient à atteindre cet équilibre parfait pour obtenir le sublime. Une balance, symbole d’une élégance toute propre aux suédois. Magnifique album.

9,75/10

Katatonia dévoile « Birds », son nouveau morceau !

« Birds » est donc le titre de ce tout nouveau clip des Katatonia ! Il s’agit d’un extrait du prochain album du groupe, « Sky Void Of Stars », prévu pour ce 20 janvier via Napalm Records.

Tracklist :

1. Austerity
2. Colossal Shade
3. Opaline
4. Birds
5. Drab Moon
6. Author
7. Impermanence (feat. Joel Ekelöf)
8. Sclera
9. Atrium
10. No Beacon To Illuminate Our Fall
11. Absconder (Bonus Track)

Par ailleurs, le groupe sera en concert en France aux dates suivantes :

04/02/2023 @ Ninkasi Kao, Lyon

08/02/2023 @ Metronum, Toulouse

19/02/2023 @ Trianon, Paris

Katatonia : Le nouvel album arrive ce 20 janvier !

« Sky Void Of Stars » est donc le titre de ce tout nouvel album des Katatonia ! Sa sortie est prévue pour ce 20 janvier via le label Napalm Records.

« Austerity » :

Tracklist :

1. Austerity
2. Colossal Shade
3. Opaline
4. Birds
5. Drab Moon
6. Author
7. Impermanence (feat. Joel Ekelöf)
8. Sclera
9. Atrium
10. No Beacon To Illuminate Our Fall
11. Absconder (Bonus Track)

Par ailleurs, le groupe sera en concert aux dates suivantes :

04/02/2023 @ Ninkasi Gerland, Lyon

08/02/2023 @ Metronum, Toulouse

19/02/2023 @ Trianon, Paris

Katatonia dévoile un tout nouveau clip !

C’est ce 20 janvier que sortira le nouvel album des Katatonia, intitulé « Sky Void Of Stars » (via Napalm Records). Le groupe vient d’en révéler un extrait, le morceau « Austerity », qui se découvre par le clip juste en-dessous :

Tracklist :

01. Austerity
02. Colossal Shade
03. Opaline
04. Birds
05. Drab Moon
06. Author
07. Impermanence
08. Sclera
09. Atrium
10. No Beacon To Illuminate Our Fall

« Atrium » :

[ALERTE FESTIVAL] Le Hellfest promet du lourd pour 2022 !

La nouvelle édition du Hellfest Open Air se tiendra du 17 au 19 juin 2022 (pour la première partie, sold out depuis 2019) et du 23 au 26 juin de la même année pour la partie 2 (dont la vente de billets est prévue pour ce 6 juillet). Et voici l’affiche, plus qu’alléchante :

unnamed (10)

[CHRONIQUE] Katatonia – City Burials (Coup de Coeur)

Suite à la tournée de l’album «The Fall Of Hearts» en 2017, les Katatonia annonçaient se mettre en pause et prendre du recul sur le groupe. Un hiatus de très courte durée puisque un peu plus de trois ans plus tard sort «City Burials», galette qui suscite notre très grand intérêt.

Si «City Burials» suit la continuité logique d’une évolution musicale entamé par «Dead End Kings», il est plus doux, moins gothique que ses prédécesseurs. Il s’en dégage une atmosphère planante, parfois dérangeante quand la noirceur des paroles vient côtoyer la douceur des compositions.

Une belle voix féminine (celle d’Anni Bernhard de Full Of Keys) contraste parfaitement avec la voix grave et aérienne de Jonas Renkse. On entend d’ailleurs ce dernier prendre quelques risques et aller dans des tons plus graves et plus aigus que d’habitude (notamment sur «Flicker»).

Côté guitare, notre bon Anders Nyström s’éclate en plaçant des solos plutôt bien sentis. On note d’ailleurs un immense travail de notre gaillard, son instrument se faisant bien plus présent sur cet opus.

Le titre «Behind The Blood» est peut-être le morceau le plus violent de «City Burials» et s’inscrit dans une tonalité death prog. A contrario, «Lacquer», avec son piano qui imite les gouttes de la pluie, est un morceau à la fois doux et mélancolique, qui plairait même aux néophytes du metal.

«City Burials» est un opus accessible, doux mais tout aussi sombre et mélancholique. Un album poétique, aérien, qui invite à la rêverie. Juste sublime.

9,5/10

61518

Katatonia dévoile un nouveau morceau !

« The Winter Of Our Passing » est le titre de ce nouveau morceau des Katatonia. Il s’agit d’un extrait du nouvel album du groupe, « City Burials », qui sort aujourd’hui via Peaceville Records.

Tracklist :

01 – Heart Set To Divide
02 – Behind The Blood
03 – Lacquer
04 – Rein
05 – The Winter Of Our Passing
06 – Vanishers
07 – City Glaciers
08 – Flicker
09 – Lachesis
10 – Neon Epitath
11 – Untrodden

« Behind The Blood » :

« Lacquer » :

Artwork :

Katatonia2020

Katatonia est de retour avec un nouvel album !

Les Katatonia sortiront leur nouvel album studio, « City Burials », le 24 avril prochain via Peaceville Records.

Tracklist :

01 – Heart Set To Divide
02 – Behind The Blood
03 – Lacquer
04 – Rein
05 – The Winter Of Our Passing
06 – Vanishers
07 – City Glaciers
08 – Flicker
09 – Lachesis
10 – Neon Epitaph
11 – Untrodden

« Lacquer » :

katatonia

[ALERTE FESTIVAL] Be Prog ! My Friend 2018 : Une belle affiche pour le festival barcelonnais !

Le festival Be Prog ! My Friend se tiendra les 29 et 30 juin prochain au Poble Espanyol de Barcelone.

Et la première annonce est alléchante. Voyez plutôt :

A Perfect Circle
Sons Of Apollo
Pain Of Salvation
Gazpacho
Plini
Oranssi Pazuzu
Persefone

BEPROG2018