Tous les articles par reunee

Cult Of Luna : Nouveau morceau disponible !

« Into The Night » est le titre de ce nouveau single des Cult Of Luna ! Le morceau est issu de l’album « The Long Road North », prévu pour le 11 février prochain via Metal Blade Records.

Tracklist :

01 – Cold Burn (Official Music Video)
02 – The Silver Arc
03 – Beyond I
04 – An Offering to the Wild
05 – Into the Night
06 – Full Moon
07 – The Long Road North
08 – Blood Upon Stone
09 – Beyond II

« Cold Burn » :

unnamed - 2022-01-29T141446.285

Konvent annonce un nouvel opus studio, premier single dévoilé !

C’est le 11 mars prochain que sortira le nouvel album des Konvent, intitulé « Call Down The Sun » (via Napalm Records). Le groupe en a partagé un extrait, « Grains », qui se visionne ci-dessous :

Tracklist :

01 – Into The Distance
02 – Sand Is King
03 – In The Soot
04 – Grains
05 – Fatamorgana
06 – Interlude
07 – Never Rest
08 – Pipe Dreams
09 – Harena

5d72b5a826aa06634a2fe0a6875f404e16ae59a7f07edb4bda03d4dc51c9b221

[EDITO] Bilan 2021 – Quand la pandémie nous donne des albums exceptionnels

On ne va pas se mentir, 2021 n’aura, encore une fois, pas été une excellente année pour les acteurs de la musique et plus généralement de la culture. La faute à un virus qui ne va pas nous lâcher la grappe, mais aussi à des restrictions ordonnées par les différents gouvernements d’Europe, qui ne permettront pas aux groupes de pouvoir tourner dans des conditions satisfaisantes, entraînant annulations et reports.

Les groupes trouvent donc de nouvelles façons d’aller chercher leur public : le plus généralement, les concerts se font maintenant en streaming, avec plus ou moins de succès pour les artistes, qui pourra même aboutir à la parution d’un album « live » sans spectateurs. Les Behemoth avec « In Absentia Dei » ont démontré qu’en mettant les moyens dans la production, en trouvant un lieu unique (soit une église abandonnée) et en travaillant l’image, on pouvait réinventer le concept et délivrer un objet de qualité à ses fans.

Cependant, il y aura bien plus de concerts qu’en 2020, et certains festivals pourront même organiser leur édition, à l’image d’un Alcatraz Metal Fest à Courtrai, hautement réussi.

affiche2021

On a vu également de grand retour : Liquid Tension Experiment tout d’abord, 22 ans après la sortie de leur dernier opus. Pour Iron Maiden, il était temps de sortir de son coffre-fort son « Senjutsu » qui créera l’événement et ravira de très nombreux fans à travers le monde.

Des jeunes groupes ont créé pendant la pandémie, et continuent leur ascension en 2021 : à l’international déjà, avec des groupe comme White Void ou Future Palace, ou plus localement, comme le duo de folk français Det Var, dont on vous reparlera davantage prochainement.

Des projets annexes ont également été lancés : parti comme un simple délire sur Youtube, le nouveau supergroupe de Björn Strid At The Movies, spécialisés dans la reprise metal de musiques de films, a vu son succès grandissant jusqu’à sortir en ce début 2022 un deuxième opus.

Mais quand est-il de la production d’albums ? Vu l’annulation des concerts à travaers le globe, les musiciens se retrouvant enfermés chez eux font ce qu’il savent faire le mieux. 2021 aura été prolifique sur ce point de vue là. Le côté positif apporté par la pandémie est que les albums semblent plus aboutis, plus soignés, puisque le rush entre deux tournées a pour le moment disparu.

Voici notre sélection de l’année, sans hiérarchie, qui aura été particulièrement difficile à établir cette fois, tant le cru 2021 aura été particulièrement bon !

Architect – For Those That Wish To Exist

Un album à l’ambiance particulière, aux mélodies mélancoliques entêtantes et aux refrains aiguisés. Le grunt et la violence des riffs prennent un net recul pour faire place à une musique éfléchi, plus poussée. Avec cet album, Architects s’éloigne de son metalcore d’origine et définit ses propres règles tout en repoussant ses limites. Un énorme coup de coeur pour Metal Actus (on a bien hâte de voir la version live aux studios Abbey Road maintenant !)

For-Those-That-Wish-To-Exist

Wardruna – Kvitravn

Malgré quelques titres « formatés » pour attirer le chalan, les Wardruna signent un opus d’excellente facture, à la fois mélodieux, apaisant et inspiré. On notera le contraste entre la voix de Lindy Fay Hella et d’Einar qui nous donnera de véritables frissons et on espère que ce duo se développera davantage dans les sorties futures de la formation.

81zfME9kUYL._SL1500_

Mastodon – Hushed And Grim

Un album particulier pour les Mastodon, qui traitent, avec une retenue touchante, la perte d’un être cher. Des morceaux variés – aucun ne ressemble à un autre – à la fois doux et douloureux, mais parfois menançants et lourds. Massif et nécessaire, surtout en ces temps pandémiques.

710Wy0NQQML._SL1200_

Empyrium – über den sternen

A mi-chemin entre le folk noir et le doom lancinant, les Empyrium nous livre un vrai diamant brut avec cet album, qui ne saura qu’émerveiller l’auditeur, qu’il soit néophyte ou fan de la première heure.

Uber-Den-Sternen

Gojira – Fortitude

La pression était grande pour Gojira qui a réussit à asseoir sa popularité à l’international avec l’album « Magma ». Cinq ans plus tard, ils effectuent un retour gagnant avec « Fortitude », album emprunt de mystisme et de mélancolie, et qui démontre un groupe au sommet de son art.

Fortitude

Liquid Tension Experiment – 3

Il aura fallu attendre 22 longues années et une pandémie mondiale pour que John Petrucci, Jordan Rudess, Tony Levin et Mike Portnoy se reforment pour plancher sur la suite de Liquid Tension Experiment. Ce troisième opus ne nous décevra pas, ça groove toujours autant ! Les enchaînements de riffs et les envolées mélodiques prennent même un bon coup de modernité au passage, chose qu’on aurait pu craindre. Un monument du progressif.

LTE3

White Void – Anti

Un premier jet hautement réussi pour les norvégiens de White Void, qui, malgré un côté un peu fourre-tout de la chose, nous livre un album complexe. Le tout saupoudré de petits détails qui peuvent passer inaperçus aux premières écoutes. Encourageant !

Anti

Grorr – DDULDEN’S LAST FLIGHT

Après un album, « The Unkown Citizens », en demi-teinte, les français de Grorr reviennent en forme avec « Ddulden’s Last Flight », véritable hommage aux bandes originales de films classiques. Le groupe nous livre nous livre non seulement une histoire forte, mais aussi des morceaux versatiles, alliant modernité et traditions avec brio, ne nous laissant aucun temps mort et nous entrainant dans un voyage mystique captivant. Une des meilleures formations de l’Hexagone, trop souvent sous-estimée.

Ddulden-s-Last-Flight

Harakiri For The Sky – Maere

Un vrai coup de maître pour le duo autrichien Harakiri For The Sky qui signe avec « Maere » un album somptueux dont les compositions, à la fois traumatiques et douces, dures et délicates vient nous happer dans un véritable tourbillon d’émotions. On ne ressort pas indemne de notre écoute, mais on ne peut que vous le surconseiller.

Cover-Maere-Harakiri-for-the-sky

Mono – Pilgrimage Of The Soul

Le groupe japonais poursuit son exploration de la violence avec « Pilgrimage Of The Soul » qui revient à un son brut et incisif. Un opus risqué et courageux d’un groupe sans cesse en quête d’évolution et à la recherche de nouveaux sons.

2F6945BF-3366-423B-8042-07667A18F305

Arch Enemy dévoile toutes les infos sur « Deceivers », leur nouvel opus !

C’est donc le 29 juillet prochain que sortira la nouvelle galette studio des Arch Enemy, intitulée « Deceivers » (via Century Media Records). Le groupe en a dévoilé le tracklist et l’artwork, réalisé par Alex Reisfar. Un second extrait a également été dévoilé, « House Of Mirrors », qui se revisionne juste en dessous :

Tracklist :

01 – Handshake With Hell
02 – Deceiver, Deceiver
03 – In The Eye Of The Storm
04 – The Watcher
05 – Poisoned Arrow
06 – Sunset Over The Empire
07 – House Of Mirrors
08 – Spreading Black Wings
09 – Mourning Star
10 – One Last Time
11 – Exiled From Earth

« Deceiver, Deceiver » :

arch-enemy-deceivers