evergrey-7-1100x733

[CHRONIQUE] Evergrey-The Storm Within (Coup de coeur)

Et vous, que feriez-vous en cas de rupture amoureuse ? C’est la question que les Evergrey nous posent au travers de leur nouvel album, « The Storm Within », sorti ce vendredi. Par le biais d’un personnage principal, les suédois nous content son parcours pour tourner une page de sa vie.

Le sujet proposé par Evergrey n’est pas des plus joyeux : « The Storm Within », nouvel album de la formation, est un concept, ou plutôt un récit autour de la rupture amoureuse d’une personne. Chacun des titres de cet opus nous raconte ses épreuves, ses passages à vide, ses joies, et comment il arrivera à surmonter cette épreuve.

Cette construction nous offre un album des plus variés : des titres plus violents comme « Passing Through » ou « In Orbit » (chanté en duo avec Floor Jansen), de beaux moments avec « The Paradox Of The Flame » (qui nous offre un superbe duo avec la femme de Tom Englund (chant), Carina), des morceaux plus mid-tempo avec « Distance » … Alors que le dernier opus, « Hymn For The Broken » péchait par son côté assez répétitif, « The Storm Within » corrige cette erreur, et se fait plus accessible que son prédécesseur.

On ne s’ennuie pas, et les différentes chansons nous font voyager, réfléchir, penser, rêver. Et la musique est d’une beauté sans pareille, avec ses envolées lyriques au clavier et ses solos de guitares bien travaillés; le tout est enveloppé avec douceur par la voix d’un Englund véritablement transcendé par ses paroles. On sent qu’ils y croient, dur comme fer, et du coup …. nous aussi !

La production, si elle est malheureusement loin d’être parfaite, s’améliore : on peut y entendre nettement l’ensemble des musiciens, et parfois on les surprend à sortir un peu des sentiers (et j’ai envie de dire ENFIN !!!!), notamment Tom et Henrik Danhage au niveau des guitares qui vont parfois placer un petit riff qu’on verrait plus dans des grands groupes de progressif comme Dream Theater ou Opeth. Une prise de risque assez timide encore, mais qui est la bienvenue.

Bref, il semblerait qu’Evergrey aient enfin trouvé la stabilité qu’ils recherchaient. « The Storm Within » un album complexe, varié, et juste sublime. A mettre dans toutes les mains.

9,5/10

evergreythestormwithincd

Laisser un commentaire