welcome-x-image_1

[INTERVIEW] Sam (Welcome X) «On voit les deux albums comme d’un seul bloc »

Quelques mois après avoir ravi les critiques avec un très acclamé « Vol-1 », les Welcome X reviennent en force cet été avec une deuxième galette, logiquement dénommée « Vol-2 ». Sam, le chanteur du groupe, a accepté de nous en dire un peu plus.

Metal-Actus : Comment s’est passé l’enregistrement de ce « Vol-2 » ? La pandémie actuelle a-t-elle eu une quelconque influence sur ce deuxième album de Welcome X ?

Sam (chant) : Non car il était déjà prévu depuis longtemps, nous avions toute la matière pour ce vol-2 avant que tout cela n’arrive. On avait prévu des concerts, mais la pandémie a tout arrêté net. On s’est donc concentré sur ce deuxième opus, et on a pu finalement passer en studio pour l’enregistrer à la fin 2020. Tout était dans la boîte en une semaine, et seul le mix de l’album a été plus compliqué.

Tu dirais que ce Vol-2 représente une rupture avec le vol-1 ou l’inverse ?

Non il n’y a pas eu de césure car on a tout composé sur une même période. On voit les deux albums comme d’un seul bloc.

Que peux-tu me dire sur « Inevitable Collapse » ?

C’est un morceau que nous avons composé très rapidement : on a commencé par articuler trois riffs, autour desquels on a collé une écriture assez dépouillée. Il a un petit côté Black Sabbath, assez spontanée, avec un esprit très rock garage : c’est un peu une musique d’ado (rires). Elle traite de la société capitaliste, des pillages et des catastrophes sans fond qu’elle entraîne.

Que peux-tu me dire sur « Bullseye » ?

C’est l’un des morceaux les plus élaborés de l’album, avec pas mal de parties complémentaires qui s’y sont ajoutés. En introduction, on a une musique aérienne avec un rythme très serré, ce qui donne un aspect funky et groovy au morceau.
Son idée est que tout est porté par ce premier riff que tu entends. Cela apporte une vraie cohérence au morceau.
Au fur et à mesure du morceau, on passe à la désillusion absolue qui découle de l’illusion qu’on fait croire. Notre pensée doit aller droit au but, et notre esprit doit demeurer un espace de vérité.

Qu’en est-il du troisième album ?

Nous prévoyons de dévoiler un premier titre sur scène. Ce sera assez différent, et plus contrasté. Par ailleurs, ce sera le plus abouti des trois opus.

Comment était votre concert au Triton ce samedi ? Avez-vous d’autres projets de scènes de prévus ?

Cela nous a fait un bien fou de retrouver le Triton : c’était génial, après plus d’un an, de retrouver notre public ! Concernant d’autres dates éventuelles, on n’a rien encore de calé : on parle de quatrième vague de COVID-19 partout donc on n’a rien de concret.

Un dernier mot ?

Merci à tous pour votre intérêt et vos retours positifs sur notre deuxième album, malgré notre autarcie. On en profite pour souhaiter à tous ceux qui viennent de nous découvrir la bienvenue.

Volume-2

Laisser un commentaire